mercredi 12 mai 2010

Bronzes de Marie-Paule Deville- Chabrolle

Marie-Paule
"Je ne sculpte pas ce que je vois, je sculpte l'émotion reçue. Je ne sculpte pas la nudité, je sculpte la tendre et fragile humanité. Je sculpte la limite extrême de la peau. Je sculpte des visages rêvés aux paupières fermées sur la chute de la lumière." je découvre un univers rempli d'émotions, de charme, de grâce, de sensualité et de poésie...quel talent ....Et quel beau regard sur les femmes.......
Allez vite découvrir son site

8 commentaires:

ani a dit…

magnifiques ces sculptures de m.paule;
je n'ai jamais aimé les "entièrement" nus et là ,avec ces voilages c'est vraiment très beaux !
félicitations,

lucette virelle a dit…

J'aime la notion des yeux fermés, des paupières baissées, cela donne
une extrême pudeur à ces nus qui n'en sont pas vraiment.

beatrice De a dit…

Une petite touche de *différent* sur une ambiance classique. Intéressant.

Sadia Hussain a dit…

Just superb! Very elegant and delicately handled!

Sylvie a dit…

Merci de m'avoir fait découvrir cette magnifique artiste. Je viens de passer 2h magiques à explorer son journal d'atelier et ses vidéos. Je suis touchée par ses fragilités et son authenticité... Je ne manquerai pas d'aller voir ses oeuvres , je crois qu'elle expose place Bellecour à Lyon...

Morgane a dit…

C'est très beau
J'ai aussi découvert le travail de Béatrice Bissara qui est très sensuel et féminin
Voici le lien vers son site : www.beatricebissara.com

Hélène Mijangos a dit…

j'adore

Anonyme a dit…

Régine et Bernard Mazuir
De passage à Honfleur nous venons de découvrir les oeuvres de cette grande artiste qui sait si bien sublimer le corps de la femme.
C'est esthétique, délicat,élégant et poétique.
Un vrai bonheur pour les yeux...
2 mai 2014